La nef

La nef

Le vaisseau central est de plan basilical à 3 nefs et court transept. Il est orienté Est-Ouest sur le modèle rhénan. La nef centrale comporte 4 travées à fenêtres hautes.
Au départ, la nef était sans doute couverte par un simple plancher, comme dans les églises primitives ottoniennes, mais elle a en tout cas été voutée sur croisée d’ogives au début du XIIIe siècle.

La nef

Pour ce faire, c’est à cette époque que l’on a adjoint aux piles massives un groupe de 3 colonnettes destinées à recevoir les nervures de la voute. La nef centrale communique avec les bas-côtés par des arcades en arcs brisés. Les chapiteaux sont ornés de feuillages stylisés. Les motifs sont simples et la facture est vigoureuse.
Du côté occidental, un massif à chevet plat supporte la tour de 47m. Une grande baie a été ouverte au XVIIIe siècle : des fenêtres gothiques à lancettes apportent la lumière du jour à la tribune d’orgues.
Malgré les accidents du temps et les périodes de construction successives, l’ensemble est d’une grande cohérence et d’une sobre élégance.